RAVIVEZ LES BRAISES DE LA FORGE

PARTAGER / ÉVEILLER / TRANSMETTRE / CRÉER

-LE CONSTAT :

Les entreprises travaillant le métal sont en manque de main d’œuvre qualifiée et s’inquiètent sur leur évolution, leur permettant de répondre aux marchés de la construction et de l’entretien.
Les métiers cités sont méconnus du public, et leur cursus d’évolution professionnelle davantage encore. L’effectif dans les sections en apprentissage dans ces métiers ne sont pas complets et beaucoup ont déjà fermé leurs ateliers. De 2013 à 2015, les effectifs d’apprentis ont baissé de 10 à 20% (source : enquête Irvoise). Les besoins de la production dans les métiers du bâtiment sont de 1554 serruriers-métalliers (FRB) et pour l’industrie 2100 chaudronniers-soudeurs.

-NOTRE AMBITION :

En collaboration avec les entreprises partenaires et les centres de formations, nous travaillerons sur la culture des métiers, sur la culture en entreprise, sur le savoir-être dans le monde du travail. Nous souhaitons, sur une période de trois mois, permettre aux candidats sélectionnés de vivre une expérience dans l’entreprise, complétée par des stages d’initiation aux métiers (soudure, formage). Nous les aiderons par le relationnel à trouver un apprentissage et un centre de formation (AFPA, CCCA, CFA, compagnons). Nous leur ferons réaliser une pièce commune leur permettant de consolider le groupe et l ‘ambition de chacun à travailler le beau.

-LES ENTREPRISES ET LES CENTRES DE FORMATION:

Nous souhaitons que les entreprises soient parties prenantes pour cette expérimentation :
10 à 12 stagiaires sur le nombre d’entreprises dans les métiers des métaux est un nombre modeste, mais l’expérience mérite d’être tentée, pour répondre aux besoins cités précédemment et à la recherche des demandeurs d’emplois d’un métier avec un cursus d’évolution.
Notre ambition reste dans le parrainage d’un débutant auprès de l’entreprise et du centre de formation afin que l’emploi qualifié soit pérenne.

Au centre de La Maison du Forgeron, nous proposons :
1- Stage pratique permettant une intégration plus rapide dans l’entreprise
Ex : 35 heures de soudure, 35 heures de formage (forge, tôle), 35 heures pour apprendre à faire l’outil , pour apprendre à s’en servir, pour apprendre à travailler (taillanderie, forge).
2- Cours sur le savoir-être en entreprise - sur une approche de l’entreprise et de son fonctionnement.
3- Réalisation d’une œuvre conçue et dessinée par un artiste, un designer, un architecte, permettant de fédérer et de motiver un groupe.
4- Réalisation d’un recueil retraçant les cours d’observation, de dessin, de photographie.

Après une période de 3 mois en alternance, nous souhaitons, en accord avec un centre de formation que l’apprentissage débute ; nous souhaitons surtout motiver pour éviter l’échec en cours d’apprentissage qui représente un coût dissuasif pour l’entreprise, le jeune et la collectivité.
L’avenir de ce métier est prometteur dans le bâtiment, dans l’industrie, dans l’entretien de collectivité ou d’industrie.
Notre souhait est donc d’avoir 4 groupes pendant une période de 3 mois dans l’année, en pré-orientation-initiation.
Nous contribuerons donc à sélectionner pour les entreprises et les centres de formation de futurs professionnels en pleine connaissance de l’avenir de ce métier de serrurier-métallier.

Vous pouvez consulter le référentiel de la formation en cliquant sur le lien: Référentiel Formation Initiation à l'apprentissage

 

Pour toute demande d'inscription à cette formation merci de nous contacter vie le formulaire de contact (sujet "Formations") pour connaître la démarche d'inscription.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.